Coralie R. – Baccalauréat S-SI

Classé dans : Paroles de bacheliers | 0

Coralie est la première élève à témoigner cette année. Elle a obtenu son bac en 2017. L’année dernière, elle était en CPEP1 (1ère année du Cycle Préparatoire aux Etudes de Paysage) à l’ENSAP de Bordeaux pour devenir paysagiste. Elle revient sur son parcours de terminale:

Quel bac as-tu obtenu ? En quelle année ?

J’ai obtenu un bac S option SI (Sciences de l’ingénieur) en 2017 avec la mention Bien.

Quel niveau général avais-tu en entrant en terminale ?

Un bon niveau (18.57 de moyenne générale au troisième trimestre de première).

Comment as-tu vécu ton année de terminale ?

Pas très bien, j’étais dans une classe disons compliquée et je ne savais pas ce que je voulais faire après le bac, ce qui fut une énorme source de stress.

Quelles difficultés as-tu rencontrées ?

Des difficultés à m’organiser parce que je procrastine très facilement et que je suis une personne très angoissée. Sinon je n’ai pas difficultés particulières d’un point de vue scolaire car je travaille et que j’aime ça.

Comment les as-tu surmontées ?

Le bullet journal, cet outil m’a sauvé (et me sauve toujours) la vie.

Comment s’organiser pour gérer les devoirs à faire et les devoirs à rendre ?

Le bullet journal pour bien visualiser ce qu’on a faire et sinon travailler le plus régulièrement possible.

As-tu constitué des fiches de révision ? Comment ?

Oui, mais seulement dans les matières où j’avais du mal à tout comprendre (je n’arrive pas à mémoriser ce que je ne comprends pas). Je suis quelqu’un avec une mémoire très visuelle donc ce qui me parle le plus, ce sont les schémas, les cartes mentales, les codes couleurs,… Tout ça est très personnel (j’ai expérimenté diverses techniques durant ma scolarité avant de trouver ce qui me convient le mieux).

Comment as-tu organisé tes révisions et quand les as-tu débutées ?

Très mal et trop tard (début mai).

As-tu travaillé seule, avec une amie ou en groupe ?

Principalement seule car dans mon cercle d’amis au niveau du lycée, il y avait des pipelettes… du coup on se déconcentrait mutuellement lors des séances donc pas l’idéal pour réviser.

Quelles sont les choses à ne pas faire lors de son année de bac ?

Procrastiner et se faire une montagne du bac.

Faisais-tu une activité sportive ou de loisir pendant ton année ? Si oui, laquelle ? Que t’a-t-elle apporté ?

Oui, de la danse (au moins 4 heures par semaine). Elle m’a apporté une échappatoire, ce qui est à mon sens quelque chose de très important (il faut un équilibre, il n’y a pas que le travail dans la vie).

As-tu adopté une hygiène de vie particulière (sommeil, sport, alimentation, suivi médical…) ?

Tout au long de l’année j’ai essayé d’avoir un minimum de 7h de sommeil par nuit. Après durant le bac, j’ai réduit le temps passé à la danse (pour les révisions) et en ce qui concerne le sommeil, le bac et surtout la concentration qu’il m’a demandé a fait que je dormais bien plus (8h30 par nuit et parfois même une sieste).

Qu’est-ce qui est difficile / facile pendant la semaine d’épreuves en juin ?

La fatigue et la gestion du stress.

Quels conseils donnerais-tu à tes camarades pour qu’ils réussissent leur bac ?

Travailler, travailler, travailler (il vaut mieux travailler un peu, régulièrement tout au long de l’année, que d’être dans le rush en juin). Je le sais, c’est ce que j’ai fait et croyez-moi, c’est tout sauf agréable.

Quels conseils de tes professeurs t’ont le plus aidée ?

S’organiser mais ça semble évident.

Un dernier message à tes camarades :

Le bac est fait pour que vous l’ayez. Attention, ça ne veut pas dire que le bac c’est de l’eau 😉 . Pour reprendre un de mes professeurs : « Je n’ai jamais vu quelqu’un qui devait avoir le bac ne pas l’avoir ». Ah oui, et si vous pensez avoir raté une épreuve et que le passage au rattrapage peut-être une option pour obtenir le bac, travailler 1h30 par jour les matières potentiellement ratées ne vous tuera pas. Mieux vaut prévenir que guérir.