Angéline F. – Élève de Terminale ES

Classé dans : Paroles de terminales | 0

Aujourd’hui, c’est le tour d’Angéline de vous expliquer comment elle a travaillé en première. C’est très instructif!

Quel bac prépares-tu ? En quelle année es-tu ?

Je prépare un Bac Economique et Social et je suis actuellement en terminale.

Quel était ton niveau général en entrant en première dans les matières des épreuves anticipées ?

En seconde, j’avais un bon niveau en SVT et en physique-chimie ; en revanche, j’ai toujours été moins forte en français, surtout au niveau de l’orthographe et de l’organisation de mes idées.

Quelles difficultés as-tu rencontrées ?

Le plus difficile a sûrement été le français parce qu’il y a beaucoup de textes à apprendre pour l’oral et qu’il faut en même temps s’entrainer à la méthodologie pour l’écrit. De plus, j’ai eu beaucoup de mal avec la méthode de mon prof qui nous envoyait ses cours par e-mail et qu’on devait par la suite synthétiser. En SVT et en physique, je n’ai pas rencontré de problème particulier, à part le fait que ce sont des matières qui ne m’intéressaient pas du tout.

Comment les as-tu surmontées ?

Pour le français, j’ai beaucoup été en AP : ça me permettait de pouvoir à la fois m’entraîner sur des sujets type Bac et d’apprendre les textes tout en ayant l’aide d’un professeur.

Comment as-tu organisé tes révisions et quand les as-tu débutées ?

Pour le français, j’ai fait des fiches de révision sur les textes à la fin de chaque séquence et je me suis également entrainée sur des sujets proposés par mon professeur mais j’ai réellement commencé à apprendre mes fiches à partir de l’oral du bac blanc, soit environ en février/mars. En ce qui concerne les sciences, je révisais brièvement pour chacun des bacs blancs mais j’ai surtout beaucoup révisé lors de la semaine de révision où je me suis entrainée sur des types Bac au lycée avec les professeurs et j’ai regardé sur YouTube des vidéos qui résumaient le programme.

As-tu constitué des fiches de révision ? Comment ?

Oui, uniquement pour le français. Comme il y a beaucoup de textes (environ 20), je me suis partagé les textes avec une amie. Je me servais des cours de mon professeur que je résumais. Je mettais des éléments sur l’œuvre, des éléments sur l’auteur, plusieurs problématiques et plans possibles. Ensuite, je mettais les éléments importants pour le développement ainsi que les principales figures de style et je rédigeais une petite conclusion avec quelques liens possibles avec d’autres œuvres.

As-tu travaillé seule, avec un(e) ami(e) ou en groupe ?

Mises à part les fiches de révisions, j’ai travaillé toute seule. Après c’est une méthode de travail qui me convient le mieux mais qui ne convient pas forcément à tout le monde. Le plus important c’est de trouver la méthode de travail qui nous correspond le mieux. Et si on décide de travailler en groupe, il faut s’entourer de personnes avec qui on pourra travailler.

Qu’est-ce qui est difficile / facile pendant les épreuves anticipées ?

Le plus difficile, c’est de savoir gérer son stress. Le jour de l’épreuve, même si à la base tu n’es pas stressé, tu vas te retrouver devant la salle avec tes amis qui eux seront peut-être stressés et crois-moi, le stress c’est contagieux. Mais stresser ce n’est pas grave, c’est même tout à fait normal ; le plus important c’est de ne pas le laisser te submerger. Calme-toi, prends une grande inspiration et tout ira bien. Une des difficultés que j’ai aussi rencontrées, c’est le temps, surtout pour l’épreuve de sciences (1h30). Dans ce cas, il faut aussi ne pas paniquer au risque de faire des fautes d’étourdissement, se calmer et mettre un maximum de connaissances dans des phrases courtes. Comme ça, même si la syntaxe n’y est pas, au moins il y a les connaissances.

Quelles sont les choses à ne pas faire lors de sa préparation pendant l’année ?

Je dirais que le plus important en français, c’est de s’entraîner toute l’année à faire des sujets type bac et ne pas venir aux épreuves « les mains dans les poches » sans être préparé car c’est une épreuve où l’on peut se dire qu’il n’y a rien à réviser mais qui est tout de même compliquée. En ce qui concerne les sciences, je dirais que le plus important c’est d’écouter en cours. Le programme n’est vraiment pas difficile, il s’agit surtout de bon sens et tourne essentiellement sur des sujets « d’actualité » (réchauffement climatique, comment nourrir une population grandissante …), bref des sujets dont on a déjà entendu parlé. L’essentiel du travail peut donc être fait en cours.

Quels sont les conseils que tu donnerais à tes camarades pour qu’ils réussissent leurs épreuves anticipées ?

Il n’y a pas de secret : il faut travailler tout au long de l’année et ne pas commencer à réviser une semaine avant parce qu’on n’a clairement pas le temps de réviser 9 mois de cours en une semaine. Il faut donc s’organiser dès le début de la rentrée.

Faisais-tu une activité sportive ou de loisir pendant ton année ? Si oui, laquelle ? Que t’a-t-elle apporté ?

Oui, je faisais de la guitare (environ 3h par semaine), du théâtre et du dessin. Je pense que c’est bien de faire des activités extrascolaires non seulement pour son enrichissement personnel mais c’est aussi quelque chose qui intéresse les écoles et qui enrichit ton CV. De plus, elles te permettent de ne pas avoir que les cours puis les devoirs et encore des cours mais de faire une pause et d’adhérer ton esprit. En revanche, il ne faut pas accumuler trop d’activités car c’est tout de même de l’énergie dépensée et donc de la fatigue supplémentaire. Pour ma part, ça ne m’a pas beaucoup dérangé lors de mon année de première mais j’ai tout de même décidé d’alléger mon emploi du temps en arrêtant un de mes loisirs.

As-tu adopté une hygiène de vie particulière (sommeil, sport, alimentation, suivi médical…) ?

Non, pas du tout. Certes le Bac c’est important mais il ne faut tout de même pas que ça organise vos vies. Tant que vous trouvez du temps pour travailler et réviser, il ne faut pas se priver de quoique ce soit et de profiter de votre année de première.

Quels conseils de tes professeurs t’ont le plus aidée ?

Je dirais que tous les conseils sont bons à prendre. Pour ma part, aucun conseil en particulier ne m’a le plus aidée.

Un dernier message à tes camarades :

J’espère avoir pu vous apporter mon aide. Surtout pas de pression, ce n’est pas si difficile que ça : si vous travaillez régulièrement, il n’y aura aucun souci. Profitez de votre année et bonne chance !